Les gros échanges pourraient se faire en NBA… pour l’instant

Les gros échanges pourraient se faire en NBA… pour l’instant

Spread the love

Kevin Durant et Kyrie Irving restent avec les Nets. Êtes-vous surpris du tout? Et pensez-vous que les Nets vont être bons ?

Marilyn Dubinski : Cela ne me surprend certainement pas que personne ne se débarrasserait d’Irving avec tous les bagages et exigences (comme commander une limite de 60 matchs et ne pas avoir à jouer consécutivement) qu’il porte, mais je suis un peu plus surpris qu’il n’y ait pas de marché pour Durant. Il est toujours l’un des 5 meilleurs joueurs de la ligue lorsqu’il est en bonne santé, mais c’est là que réside le hic : il est sujet aux blessures et quittera certainement son apogée pendant les quatre années restantes de son contrat, donc je peux voir l’hésitation des autres franchises à abandonner trop. pour lui en retour. (De plus, sa demande commerciale a toujours semblé un peu suspecte et à l’improviste.) Quant à savoir s’ils seront bons: s’ils sont en bonne santé et que tout le monde (y compris Ben Simmons) participe, ils devraient figurer parmi les 4 premières têtes de série à l’Est. Reste à savoir à quel point ils sont proches d’un concurrent.

Marc Barington : Les filets sont un peu comme l’île de Misfit Toys, qui est l’endroit où tous les jouets avec lesquels personne ne voulait jouer se sont retrouvés dans le classique de Noël Rudolph le renne au nez rouge. Certains des jouets inadaptés étaient en fait plutôt cool, comme le cow-boy chevauchant une autruche au lieu d’un poney. Mais comme un petit train avec des roues carrées, il est vraiment difficile de trouver une place pour Kyrie Irving, alors il reste sur l’île. Au moins une équipe était intéressée par Durant, mais pas au prix demandé par les Nets, qui aurait été fixé au capital de repêchage que le Jazz a décroché pour Gobert plus au moins un joueur vedette. Je pense que les Nets vont être très bons s’ils restent en bonne santé parce qu’ils ont Patty Mills. Mais je doute qu’ils puissent prétendre à un titre, car il n’y a tout simplement pas de cohésion. Je vois une sortie au deuxième tour dans leur avenir cette saison.

Bruno Passos : Le recul est de 20/20, mais le fait que trouver le bon accord pour Durant, toujours l’un des plus grands joueurs du monde à 33 ans et avec 4 ans restants sur son contrat, était plus facile à dire qu’à faire est tout à fait logique. Les Nets n’avaient aucune raison d’être pressés de le déplacer, surtout lorsque la plupart des offres signalées là-bas a) pâlissaient par rapport au transport de l’Utah et b) ne les maintenaient pas parmi les meilleures équipes de l’Est ni ne leur offraient de véritables avantages à long terme. . Irving est une bête différente pour toutes les raisons qui sont continuellement rapportées, et il est compréhensible que peu d’équipes aient voulu faire tout leur possible pour intégrer un tel joker, même s’il était très talentueux. J’ai hâte qu’ils essaient de le faire fonctionner, en raison du plaisir d’Irving sur le sol, des compétences mondiales de Durant et de l’idée d’une Benaissance. Il y a aussi une profondeur intéressante derrière eux qui rend amusant d’imaginer que les choses cliquent. Cela dit, je ne parierais pas sur eux, car il y a tout simplement trop de façons dont les choses peuvent mal tourner, l’une des moins mentionnées étant le retour de Simmons d’une opération au bas du dos.

Jésus Gomez : C’est un peu surprenant car les stars arrivent normalement à sortir des équipes de force et les Nets semblaient prêts à passer à autre chose après une saison désastreuse. Dans des circonstances plus normales, je suppose que les deux auraient été déplacés, mais avec Kyrie Irving ressemblant plus à un passif qu’à un atout, Durant entrant dans la dernière étape de son apogée et d’autres équipes s’inquiétant de trop abandonner pour les joueurs qui ont un antécédents de départ chaque fois qu’ils ne sont pas à l’aise avec leur situation, le marché était nettement plus tiède qu’il ne l’aurait été il y a quelques années. Pourtant, les responsables de Brooklyn méritent d’être félicités pour avoir bien géré la situation. La question est, cela rapportera-t-il à long terme ?

Les filets devraient être bons si tout le monde est en bonne santé. C’est juste difficile de leur donner le statut de prétendant avec autant de points d’interrogation. Si Kyrie est prêt pour les séries éliminatoires, Durant ne décline pas trop et Simmons a une saison de joueur défensif de l’année, ils pourraient y arriver. Le scénario le plus probable implique que quelque chose ne va pas, les Nets étant une équipe bonne mais pas géniale qui ne parvient pas à se qualifier pour la finale, et plus de drame à venir la prochaine intersaison.

JR Wilco : Si c’était quelqu’un d’autre que Kevin Durant (et peut-être un ou deux autres gars de la NBA), je serais surpris du non-échange. Mais KD est si étrange que je pouvais le voir retirer sa demande d’échange et décider de tenir bon et de voir si cela fonctionnait. Après tout, l’équipe est chargée et pourrait être assez spéciale une fois que les gars se gélifieront et joueront sur leurs points forts.

Si c’était quelqu’un d’autre que Kyrie Irving, je serais surpris du non-échange…

Les Jazz ont été récompensés pour leur patience avec un excellent butin pour Donovan Mitchell. Que pensez-vous de l’accord?

Dubinski : Utah était intelligent. De nombreuses équipes – y compris les Spurs – ont été critiquées au fil des ans pour avoir paniqué lorsque leur star exige un échange et pris trop tôt un package simplement «acceptable» alors qu’avec plus de temps, elles auraient probablement pu faire mieux.

Barreton : Je suis un peu surpris que les Cavs soient l’équipe qui a réussi l’échange, mais quand vous voyez combien le Jazz a reçu, il est assez clair que les Knicks ont perdu dans une guerre d’enchères qu’ils ne pouvaient pas se permettre de gagner. Le Jazz a obtenu une King’s Ransom, et il semble que tous les choix de première ronde pour les dix prochaines années appartiendront soit au Thunder, soit au Jazz. Le Jazz a maintenant 15 choix de premier tour au cours des 7 prochaines années du repêchage, ce qui fait passer Danny Ainge devant Sam Presti dans le tirage au sort des thésauriseurs de choix. Alors que les Cavs ont payé beaucoup pour Donovan Mitchell, ils ont gardé tous leurs joueurs vedettes, à l’exception de Sexton, qui est remplacé, ainsi que leur choix de premier tour en 2024, ils sont donc prêts pour une bonne course en tant que prétendant au premier de Donovan, c’est tout ce qu’ils recherchent. Ce commerce aide les deux équipes, les Cavs en ce moment et le Jazz au cours de la prochaine décennie et au-delà.

passos : Le Jazz parie que les Knicks sont les Knicks, assoiffés si fort de l’objet brillant le plus proche qu’ils cèdent à ce qui aurait été un retour absurde de choix et de joueurs. New York n’a pas mordu, mais il n’est pas surprenant que quelqu’un d’autre l’ait fait. Avec la qualité et la jeunesse de Mitchell, je pense que c’était bien d’attendre une offre plus proche de ce qu’ils pensaient pouvoir obtenir.

Gomez : C’est un bon échange pour les deux équipes. Cela n’aurait pas eu de sens pour les Knicks d’abandonner autant que Cleveland, car Mitchell à lui seul ne transforme pas une équipe en concurrent, mais le jumeler Garland et Mobley devrait donner aux Cavaliers un bon noyau pour les années à venir. Quant au Jazz, ils ont obtenu le type d’accord qu’ils voulaient, donc attendre quelques semaines a clairement porté ses fruits, mais je ne suis pas sûr qu’être aussi patient qu’eux travaillerait avec une star plus en vue prête à travailler avec les médias pour faire pression sur le front office pour qu’il l’achemine vers sa destination préférée.

Wilco : Cleveland est une jeune équipe, et ils deviennent encore plus jeunes (et ont un peu d’espace) lorsque Kevin Love sort des livres à la fin de la saison. Il sera intéressant de voir comment ils se lèvent dans un Est qui semble enfin mettre son étiquette “Leastern Conference” derrière lui.

Utah a dû déplacer Mitchell, et obtenir autant de retour pour lui doit être gratifiant pour les fans. Je me demande presque ce qui se serait passé si le groupe de Kawhi avait décidé de laisser PATFO prendre son temps au lieu de choisir de stocker sa valeur commerciale. (Pas que je sois amer ou quoi que ce soit.)

Sans compter les stars des Nets, qui selon vous sera le prochain All-Star à être échangé ?

Dubinski : Cela peut être une sortie facile, mais j’irai avec Russell Westbrook parce que certains initiés restent convaincus qu’il ne sera pas Laker lors de la soirée d’ouverture. Peut-être qu’il trouve la chimie avec les autres stars des Lakers cette saison et que les choses fonctionnent mieux, mais si rien ne change, ils devraient encore avoir un peu plus de marché pour lui pendant la saison puisqu’il est sur un contrat expirant, ce qui lui ouvre un autre marché. au fur et à mesure que la saison avance. Comme remarque secondaire possible, ils viennent également d’échanger contre son ennemi juré Patrick Beverley. Peut-être que les deux sont plus matures l’un envers l’autre qu’ils ne le représentent sur les réseaux sociaux et trouveront un moyen de s’entendre, mais je ne vois tout simplement pas cela comme un geste que les Lakers feraient s’ils voulaient vraiment que Westbrook soit heureux.

Barreton : Je pense que les Lakers ont hâte de déplacer Westbrook, mais cela devrait probablement faire partie d’un méga-échange multi-équipes impliquant une tonne de joueurs. Il y a beaucoup d’équipes qui ont des trous évidents à combler, mais elles n’ont pas la flexibilité de plafonnement ou le capital de recrutement pour faire des transactions importantes par elles-mêmes. Par exemple, les Mavericks ont besoin d’aide dans la zone avant, même après l’acquisition de Christian Wood, mais ils n’ont pas de choix de premier tour l’année prochaine car ils l’ont renvoyé en 2019 dans le cadre de l’accord pour obtenir Kristaps Porzingis ( qui est maintenant sur les sorciers).

C’est pourquoi je pense que l’échange de Mitchell pourrait être le dernier gros coup de l’intersaison. Bien que cela me rende nerveux de faire ce genre de prédictions, car il semble toujours que le contraire se produise peu de temps après que j’ai dit quelque chose comme ça.

passos : Je choisis d’ignorer les réponses ci-dessus décrivant Westbrook comme un All-Star, avant une suggestion de Julius Randle à des conditions tout aussi frauduleuses, et je roulerai avec un talent All-Star plus légitime en Pascal Siakam. C’est un long plan, mais je pense que les Raptors doivent éventuellement consolider leur surabondance de longs mecs 6-9 qui ne peuvent que dribbler ou tirer et se différencier un peu. Scottie Barnes est désormais intouchable, ce qui pourrait faire de Siakam leur meilleur chemin vers une pièce de niveau star plus complémentaire.

Gomez : Shai Gilgeous-Alexander serait mon choix, mais malgré des saisons de niveau star, il n’a pas fait d’équipe All-Star. Donc, à la place, j’irai avec Nikola Vucevic, quatre fois All-Star. Vooch a parfois eu du mal à Chicago, surtout lorsque son tir extérieur l’a abandonné. Si tout le monde est en bonne santé, son rôle en attaque devrait encore se réduire à mesure qu’il est davantage poussé vers le périmètre, et bien qu’il ne soit pas un handicap en défense, il n’est pas le type de présence intérieure que les Bulls pourraient utiliser. Je peux voir le front office essayer de le déplacer pour plus de profondeur et de prise de vue, ce qui pourrait avoir du sens pour les deux parties.

Wilco : Je ne vois aucun All Stars être échangé avant le début de la saison. Mais après cela, je suppose que les Lakers déchargeront Westbrook dès qu’il sera évident qu’il est incapable de changer son jeu au profit de son équipe tant qu’il est sur son contrat actuel.

Leave a Comment

Your email address will not be published.