Le supercalculateur fait des prédictions bizarres sur le tableau de la Premier League 2022/23

Le supercalculateur fait des prédictions bizarres sur le tableau de la Premier League 2022/23

Spread the love

Un supercalculateur a déconcerté les fans de football avec des prédictions farfelues pour le tableau final de la Premier League 2022/23.

La prédiction, de Football Web Pages, a un champion improbable, une équipe qui marque 100 buts mais ne remporte pas la ligue, et un club qui encaisse 100 fois mais évite la relégation.

Plus curieusement, le supercalculateur prédit que huit équipes resteront invaincues à domicile, plus huit équipes qui ne remporteront pas de victoire à l’extérieur. La simulation vraiment déconcertante rend la lecture fascinante, alors allons-y.

Le supercalculateur fait des prédictions en Premier League: les quatre premiers

Bonne nouvelle pour les fans des Gunners ; le supercalculateur conseille Arsenal pour remporter le titre de Premier League 2022/23, avec 86 points. C’est en partie grâce à un record à domicile invaincu – bien qu’ils ne redeviennent pas «invincibles», perdant six fois à l’extérieur des Emirats.

Manchester City terminera deuxième, selon les prévisions, à trois points de l’équipe de Mikel Arteta. Ceci malgré le fait que City ait marqué 104 buts et remporté tous les matchs à domicile. Ils sont l’une des deux équipes à avoir une fiche parfaite à domicile, car les Spurs (prévu quatrième) ont également une fiche de 19-0 sur leur terrain.

Avec cela, City et les Spurs entreraient dans l’histoire en tant que premières équipes à remporter chaque match à domicile.

Compléter les quatre premiers dans cette prédiction est une équipe peu probable. Grâce à un autre record à domicile invaincu et à 16 buts encaissés, le plus bas de la ligue, Brighton prend la troisième place et le football de l’UCL. Étonnamment, le supercalculateur propose aux Seagulls de terminer sur les mêmes points que Man City, malgré 55 buts de moins.

Milieu de peloton

Liverpool, Chelsea, Leeds et Newcastle resteront tous invaincus à domicile, selon les prévisions. Cependant, les hommes de Jurgen Klopp échoueront miraculeusement à remporter un seul voyage à l’extérieur en 2022/23 – tout en terminant cinquièmes. Considérant qu’ils n’ont pas encore gagné à l’extérieur d’Anfield cette saison, cela semble être la logique de cette estimation.

De même, Chelsea ne remporte qu’une seule victoire toute la saison lors de ses déplacements. Ils tomberont apparemment à la dixième place.

Pendant ce temps, Brentford place Man United à la sixième place et à la dernière place en Ligue Europa. L’équipe londonienne termine avec une différence de buts bien supérieure à celle des Red Devils, marquant 77 fois. Cela signifie que le supercalculateur pense que Brentford obtiendra plus de buts que les éventuels champions Arsenal.

Les prédictions étranges continuent à mesure que nous avançons dans le tableau.

zone de relégation

Premièrement, le supercalculateur prédit que West Ham finira en bas et quittera la Premier League. Ce serait la première relégation des Hammers depuis la saison 2010/11. Incroyablement, les prédictions indiquent que l’équipe de David Moyes ne gagnera qu’un seul match toute l’année – égalant Derby pour le moins en une seule campagne.

Les rejoindre est Leicester City dans le 19e, par l’ordinateur. Ils accorderont un nombre étonnant de 110 buts en 2022/23, effaçant le record du plus grand nombre d’encaissés en une saison. En réalité, leur défense est fuyante – encaissant déjà 22 fois cette saison. Mais il ne peut pas atteindre ce niveau, sûrement ?

Enfin, le supercalculateur désigne Nottingham Forest comme la troisième équipe à tomber en 2022/23. Eux, comme Leicester et un certain nombre d’autres équipes, ne parviennent pas à enregistrer une victoire loin de leurs propres fouilles.

Étonnamment, Bournemouth évite la chute de deux points malgré 100 buts. L’équipe récemment promue n’a également marqué que 14 fois.

(Manque de) buts

En parlant de buts, l’ordinateur a prédit que très peu d’équipes de Premier League participeront à des matchs passionnants. Par exemple, les Wolves (16e) n’en marqueront que neuf toute la saison, en concédant 23. Everton, qui termine une place au-dessus d’eux ne fait pas beaucoup mieux : 11 pour, 25 contre.

Les deux équipes battrait le record actuel du plus petit nombre de buts, détenu par Derby et Sheffield United. Ces équipes n’ont marqué que 20 fois. Derby y est parvenu en 2007/08, tandis que les Blades ont marqué des buts aussi rarement en 2020/21.

Mais le dernier club de West Ham les battrait tous.Ils ne trouveront le filet que cinq fois, mais n’en concéderont que 36. Si cela venait à se produire, les Hammers posséderaient alors un certain nombre de records peu enviables. Cela peut cependant remonter le moral des fans de Derby, car leur équipe 2007/08 ne les retiendrait plus.

Dans l’ensemble, cette prédiction déroutante et surréaliste constituerait la saison de Premier League la plus remarquable jamais vue. Mais il est certainement exceptionnellement peu probable que cela se matérialise.

Les points de finition complets

  • 1. arsenal
  • 2. Manchester City
  • 3. Brighton et Hove Albion
  • 4. Tottenham Hotspur
  • 5. Liverpool
  • 6. Brentford
  • sept. Manchester United
  • 8e. Leeds United
  • 9. Fulham
  • dix Chelsea
  • 11. Newcastle United
  • 12. Palais de cristal
  • 13. Aston Villa
  • 14 Southampton
  • 15 Everton
  • 16 Les vagabonds de Wolverhampton
  • 17 Bornemouth
  • 18 Forêt de Nottingham
  • 19 La ville de Leicester
  • 20 West Ham United

Crédit image en vedette: Getty

Leave a Comment

Your email address will not be published.