Débutant Socceroos avec des yeux sur la Premier League

Débutant Socceroos avec des yeux sur la Premier League

Spread the love

Le milieu de terrain plein d’énergie est en ligne pour ses débuts en Australie dans les prochains jours lors des internationaux à double tête contre la Nouvelle-Zélande, alors qu’il cherche à s’appuyer sur son pedigree avec les Olyroos et à présenter un dossier en fonte pour la sélection de la Coupe du monde.

Dans le même temps, François, 22 ans, est le seul Australien restant dans les livres d’un club de Premier League – une race en danger d’extinction après les jours grisants du début des années 2000 lorsque les Antipodiens parcouraient la compétition en meute.

Un billet pour le Qatar ne ferait qu’améliorer le profil de François, élevé à Sydney, qui s’est lentement brûlé à Fulham où il a goûté à l’action de haut vol deux fois au cours de ses neuf années au club. Juste assez d’un reniflement pour aiguiser l’appétit pour plus.

Les Cottagers occupent une impressionnante sixième place sur l’échelle EPL sept matchs après le début de la nouvelle saison sous la direction du manager portugais Marco Silva, et François faisait partie de chaque équipe avant de se rendre en Croatie pour chasser le football senior dont il a envie.

“J’étais sur le banc toutes les semaines avant mon départ – mais je pensais juste que pour que ma carrière progresse, je devais jouer semaine après semaine pour obtenir de l’élan et du rythme, pour mon corps et mon esprit”, a déclaré François. “L’EPL est la meilleure ligue du monde, ne vous méprenez pas, j’ai eu beaucoup de chance d’être avec l’équipe première à Fulham.

“Mais j’ai 22 ans maintenant, avec pas grand-chose derrière moi en termes de profil, donc c’était la pensée derrière tout cela.

“Être en Croatie, c’est vraiment pour m’aider à combler cet écart et à entrer en Premier League (jouer régulièrement).

“Il s’agit d’avoir l’esprit ouvert pour revenir (à l’EPL), pas pour s’éloigner ou chercher ailleurs une autre option. C’est le but – et ça l’a toujours été. Donc, ce déménagement peut m’aider avec ça.

François a déjà trois apparitions à son actif pour Gorica, où son compatriote australien Deni Juric est un coéquipier, et y est initialement jusqu’en janvier.

“Il s’agit d’obtenir autant de minutes que possible parce que ces deux dernières années, je n’ai pas joué autant de football que je l’aurais aimé à cause de Covid et des blessures. Donc, venir en Croatie était une évidence », a-t-il déclaré.

La star d’Olyroos, Juric – frère de Tomi Juric – est également prêtée à Gorica – du Dinamo Zagreb – marquant une fois en quatre apparitions cette saison.

“Il m’a aidé à m’installer et c’est un très bon attaquant – je pense qu’il en marquera pas mal de plus cette saison”, a déclaré François.

Un autre avantage pour un numéro six en herbe dans le moule de Vince Grella est la possibilité que les minutes régulières du club lui rapportent une carte d’embarquement pour le Qatar pour la Coupe du monde 2022.

“C’était certainement dans mon esprit”, a déclaré François. “Si je joue chaque semaine et que je réussis bien dans ce camp, j’espère que cela donnera au manager une décision à prendre”, a-t-il expliqué.

“Graham Arnold sait tout sur moi – et entrer dans la configuration senior ne sera pas un choc pour moi en termes de système et de style que nous jouons. C’est de la même manière que les Olyroos jouent.

“J’ai parlé à la fois à Arnie et à (l’assistant) Rene Meulensteen (avant de venir en Croatie) et ils ont essentiellement dit que je pouvais dire ce qui est le mieux pour moi et ma carrière en termes de sentiment à Fulham et de ce que mon instinct dit.

«Ils ont été très favorables à tout cela. Fulham est un grand club et être le seul Australien de la Premier League est une grande chose et difficile à abandonner.

“Mais je suis toujours un joueur de Fulham et je suis ici pour acquérir de l’expérience dans un environnement d’élite.”

François est encouragé par le brillant début de vie de Fulham dans l’EPL, mais pas surpris.

“Nous avons ramassé de très bons points et gagné des matchs qui auraient été plus difficiles pour nous les saisons précédentes”, a-t-il déclaré. “Je pense que nous allons faire une déclaration cette saison pour être honnête avec vous et prouver que beaucoup de gens ont tort.

«Nous avons l’air solide, nous avons recruté de très bons joueurs et nous avions déjà une bonne base.

“Le manager sait aussi tout sur cette ligue (depuis ses passages à Watford et Everton) et tactiquement, nous sommes très forts. Je ne nous vois pas avoir de problèmes cette saison.

«L’ambiance et l’esprit dans le camp consistent à entrer dans chaque match en sachant et en croyant qu’ils peuvent gagner. Il ne s’agit pas de survivre. Il s’agit plus de montrer à quel point ils sont bons et comment ils peuvent se comporter contre les meilleures équipes.

“Il y a des points à prouver pour le club – et ils le font lentement.”

Alors que percer dans le milieu de terrain australien est une grande demande, François ne doute pas de lui-même.

“Ce sera difficile mais je me soutiens et j’ai pleinement confiance en moi”, a-t-il déclaré. “L’équipe est forte dans ce domaine mais je dois juste montrer ce que je peux faire.

“C’est un excellent test pour moi – j’ai hâte d’y être.”

Leave a Comment

Your email address will not be published.